Le forum du Scaphandre enchanté

Un forum où l'on peut parler du Scaphandre enchanté ou d'autres sagas mp3.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rec 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Bafandgus
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 30
Localisation : Ambryo Island
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Rec 2   Ven 28 Jan - 22:24

REC 2, ou comment les deux créateurs de la franchise tentent de masquer les limites de cette dernière... Telle est ma vision de ce film qui m'a laissé sur ma faim.

Après l'excellent premier opus, où la tension montait crescendo jusqu'à atteindre son paroxisme dans ses ultimes minutes, inutile de dire qu'on en attendait autant, sinon plus de cette séquelle. Malheureusement, REC 2 souffre d'un problème récurrent dans les films d'horreur (et d'autres films d'ailleurs) : une fois les règles établies dans le 1, l'effet de surprise est éventé. Il suffit de voir les attaques de zombies pour se dire que finalement, il n'y a rien de nouveau ("Oh bonjour madame, vous allez bien ? Vous êtes blessée ? Qu'est-ce qui vous arrive ? Non , non ne me mordez pas ! Ah elle m'a mordu, je vais tous vous tuer BEUARGH !"). En clair une attaque de zombie made in Rec 1, ça va ; deux c'est déjà de trop. Rien de nouveau donc dans le modus operandi. Certainement conscients de l'aspect routinier de cette suite, les réalisateurs, futés, décident d'ajouter du nouveau.

Sauf que là, cela vire au ridicule et, pire encore, cela nuit à l'oeuvre originale. On a donc ainsi non pas une caméra, mais au moins 4 (caméra des policiers, caméras fixées sur les casques, caméra de touristes qui passaient dans le coin et caméra de journaliste). Le film est ainsi coupé en 3 partie : le point de vue des policiers, le point de vue des "touristes", et le point de vue d'ensemble. Sur le papier c'est sympa mais que dire des incohérences que cela engendre...

Des policiers qui ont reçu l'ordre de tout filmer, secret défense et tout le tralala : plus cliché tu meurs. Et la bêtise ultime, des adolescents complètement idiots, n'ayant rien d'autre à faire que de faire voler une poupée gonflable avec des fusées (véridique), décident, pour le fun, d'aller là il ne faut surtout pas aller : le bâtiment en quarantaine ! Bizarre ça me rappelle un sketch de Bigard.

Et l'on s'enlise de plus en plus dans le n'importe quoi ! Fini l'aspect réaliste du premier REC : ce n'est plus un virus qui transforme les gens en zombie, c'est un démon. D'ailleurs le médecin est aussi curé et va pratiquer des tentatives d'exorcisme (niveau originalité 0). Et que dire de cette idée, sortie tout droit d'un épisode de Supernatural, que la vison infra rouge permet de voir les esprits et les démons qui ne sont pas visibles en pleine lumière ? Ne manque plus que le soufre, le gros sel et les balles en argent, du temps qu'on y est !

Et ne comptez pas sur les personnages pour sauver le film : si les acteurs jouent bien leur rôle, leurs personnages sont malheureusement trop mal brossés pour qu'on s'attache à eux, ce qui n'était pas le cas dans le 1. Cela prouve encore une fois que cette suite a été préparée après le succès du 1, mais n'a pas été prévue à la base.

Bref, un film mémorable : d'un chef d'oeuvre, les réalisateurs ont produit le nanar ultime. Félicitations ! Mince il va y avoir 2 autres REC ! J'ai peur ! Non mais sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.Kérossa
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1159
Localisation : le bush australien, au milieu des dingues, euh des dingos...
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Rec 2   Lun 31 Jan - 13:52

Alors, comme on en a parlé sur msn, je retranscris pour les âmes errantes du forum, mon avis sur le film :

Je suis allé voir Rec2 sans avoir vu Rec1, ce qui constitue en quelque sorte une excuse d'avoir apprécié Rec2. Laughing

Car en effet, sans le visionnage du premier opus, ce Rec2 m'a paru enthousiasmant, alternant peur viscérale à l'ambiance claustro, le tout teinté de ... hein? Un démon? C'était pas un virus ? Et qu'est-ce qu'ils fou... fichent ici, ces ados ?

Comme tu le dis, Baf, après visionnage du premier opus (et re-visionnage du 2nd), les défauts sont évidents bien qu'en aucun cas ils ne font du film un "nanar".

Si l'ambiance claustro est toujours convaincante, cette suite reste en dessous du premier opus, qui, me semble-t-il, était construit de façon plus percutante. Las, cette suite semble avoir été construite sur un canevas trop similaire. Et les quelques scènes horrifiques (le gamin au plafond, le passage dans la conduite d'aération, etc) peinent un peu à entretenir le suspens.

Le passage dans le noir complet, le truc de l'échantillon de sang, l'exorcisme (gné?) et la fin du film sentent très franchement le bâclé, et ce, malgré les bonnes intentions (bon jeu d'acteur) et malgré une tension progressive durant le film.

Un seul conseil (qui m'a servi de leçon) : allez voir les suites après avoir vu les premiers opus, ça ne faussera pas votre jugement. cheers

_________________
"La mer est un havre de paix où la tempête déverse sa haine. Ma paix n'est qu'un havre amer où la haine déverse sa tempête. Attendre l'accalmie, voilà toute ma vie." Benjamin Chatelin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rec 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Scaphandre enchanté :: Créations :: 7ème Art-
Sauter vers: